Christian Robier
Christian Robier

Biographie

 

 

* Né le 8 février 1936 à Paris. Son père possédait un joli talent de paysagiste.

 

* Etudes au Lycée Condorcet.

 

* 1952-1955 : Ecole des Arts Appliqués, rue Dupetit-Thouars. L’enseignement intelligent et ouvert de Marcel Flandin, sera déterminant quant à son évolution.

 

* 1955 : Grâce à l’appui de Georges Bernard, directeur chez Patou (et qui lui achètera son premier dessin) et à l’amitié d’Olga Kévorkoff, personnalité du monde de la presse et de la mode, il obtient ses premiers travaux chez « Marie-Claire » - décorations et illustrations.

 

* 1956-1958 : Styliste et maquettiste chez Harry Meerson, photographe de mode et de publicité de grand talent. Il y travaille pour l’Oréal, mais aussi pour les coiffeurs Guillaume et Carita et pour les marques de cosmétique de l’époque : Cutex, Chen-Yu, etc…

 

* 1958-1993 : Collaborateur de l’agence « Oscar publicité » devenu « Oscar-Intermarco » puis « Publicis-Etoiles ». Il participera à de nombreuses campagnes pour « l’Oréal » (Ellnet). Il y crée le logo « Fidji ».

 

* Parallèlement, nombreux clients personnels : Elizabeth Arden, Charles of the Ritz, Fernand Aubry, Helena Rubinstein, etc… Il réalise des flaconnages pour Stéphane Donnelly et Ferragamo.

 

* Il a le grand plaisir de portraiturer Maria Callas. Par un dessin qui appartient désormais à la Bibliothèque Nationale de France.

 

* Léonor Fini l’encourage à travailler pour les Arts du Spectacle. Dans ce dernier domaine, nombreuses maquettes de décors et costumes.

 

* A illustré Michel de Saint-Pierre, Louise de Vilmorin, Jean Genêt, John Richy.

 

* Depuis 1995, s’est surtout consacré à la clientèle personnelle et à la mise en ordre de ses collections.

 

* 1999 : Acquisition par la Bibliothèque Nationale de sa collection d’articles de presse concernant les Arts du Spectacle.

 

* 2004 : Entrée de son œuvre graphique au Musée des Arts Décoratifs (section Publicité) 

 

* 2005 : Ses archives familiales (photos) sont accueillies par la Bibliothèque Historique de Paris.

 

* 2006 : Entrée de son œuvre de styliste et d’illustrateur de mode au musée de la Mode, rue de Rivoli.

 

* 2009 : Don, à la Biblitohèque Nationale de France, du portrait de Maria Callas.

 

* 2010 : Don, à la cinémathèque de Paris, d'un important fonds de documentation cinématographique (photos, revues).

 

* 2013 : Commande par Hugo Friedhandler, à Genève, d'illustrations pour "le Portrait de Dorian Gray" d'Oscar Wilde.

 

* 2014 : Commande par le magasin Berlinois RB, de 10 dessins pour sa Gallerie.

 

* 2015 : Commande par G. van Hoorbecke, de Gand, d'une série d'illustrations pour "Cité de la Nuit", de John Réchy.

 

* 2016 : Membre d'Honneur du Musée des Arts Décoratifs de la ville de Paris.

 

* 2017 : Interview par la société L'Oréal au sujet de sa collaboration, au sein d'oscar- publicité, sur le lancement de la bombe ELNETT, de divers produits LANCOME, du sigle du parfum FIDJI et des campagnes COLORELLE.
       Ces interviews vont comporter également l"évocation du monde des cosmétiques, des années 60' à 90', et ses travaux tant pour ELISABETH ARDEN et HELENA RUBINSTEIN et celui de la Mode, de JEAN PATOU à BALENCIAGA.

 

* L'quipe du cinéaste TOM WOLF préparant un documentaire sur MARIA CALLAS l'interroge sur les souvenirs qu'il peut en avoir : Lettres, portraits, renseignements oraux. Il rappelle l'enregistrement de la fameuse CARMEN à la salle Wagram et les visites avenue Geroges Mandel chez "la Diva".
 

 

 

 

Témoignages

 

 

"Robier a dessiné une couverture pour "Querelle". J'ai aimé. A mon avis, il devrait illustrer "la princesse de Clèves"." - (Jean GENËT)

 

"J'avais un dessin de vous "La femme à la colombe" qui m'a été dérobé. Je ne m'en console pas" - (BARBARA)

 

"Christian Robier, ce n'est peut-être qu'un oeuil. Mais, merveille, quel oeuil!" - (Louise de VILMORIN)

 

"On dit qu'il me copie. Quand je vois ce qu'il fait, j'en suis fier!" - (René GRUAU)

 

"Vos très jolis dessins ont de la grâce" - (Léonor FINI)

 

"Vous le voulez poête de la féminité, de la fragilité. Il vous sort d'un tiroir un dessin bien érotique où le plaisir de représenter la jouissance masculine à l'éclatante, la vigoureuse vérité de son auteur." - (Eric VON SCHLUTÖW)

 

"Il a du talent, le bougre, et le plus drôle est qu'il n'a pas l'air de s'en rendre compte!" - (Françoise GIROUD)

 

"Le portrait que vous avez fait de moi est, de loin, celui que je préfère." - (Maria CALLAS)

 

"Christian Robier, j'irai presque à dire que son trait est trop intelligent pour me séduire tout à fait" - (Marcel CARNE)

 

"Depuis ses débuts, que de progrès. Quand je l'aie reçu, rue François 1er, j'ai tout de suite compris le potentiel de son talent. La suite ne m'a pas surprise." - (Hélène ROCHAS)

 

"Pourquoi Christian n'aime t-il pas que l'on dise de lui qu'il est "un artiste"? Il préfère être Lui. Personnage singulier, multiple, qui échape aux classements, aux analyses. Hors des tribus. Singulier, je vous dis." - (Constentin JELENSKI)

 

 

 

 

Rédiger un commentaire

Commentaires

  • Bob l'espiguoin... (jeudi, 26. octobre 2017 13:38)

    intenant je te vouvoirai...

  • Maillebuau (mardi, 05. décembre 2017 12:37)

    Il n'y a pas beaucoup d'artistes qui puissent prétendre à un tel évantail d'oeuvres plus séduisantes les unes que les autres.

Veuillez entrer le code.
* Champs obligatoires
Version imprimable Version imprimable | Plan du site
Contacts : Christian Robier / Auteur et Artiste Adresse : 8, rue Charles Tellier - 75016 PARIS Téléphones : 01 46 27 78 43 et 06 36 80 14 19 Adrien VOGELSINGER / Agent - Webmaster Tél-mail : 0668065307 - avogelsinger@gmail.com